Méthode de Singapour : « Je ne regrette pas un instant mon choix » – Le Point

« Une enseignante de l’Essonne s’est lancée dans l’aventure singapourienne seule, sans avoir été formée à la méthode. Témoignage enthousiaste. Chus Garcia-Piney, 54 ans, enseigne à l’école publique des Acacias de Marcoussis, dans l’Essonne, depuis une vingtaine d’années. En charge d’un cours préparatoire l’an dernier, elle tombe par hasard sur un ouvrage de la Librairie des écoles décrivant la méthode de Singapour.« 

Plus d’informations : www.lepoint.fr.

Méthode de Singapour : « Je ne regrette pas un instant mon choix » - Le Point